Où et comment trouver le patron de vos rêves ?

où acheter des patrons de couture femme

Petite précision avant de commencer : nous parlons ici de patron de couture, si vous voulez changer de boss, nous ne pouvons rien faire pour vous…en tous cas pas avec cet article. Alors revenons-en à notre sujet et mettons-nous en situation : les beaux jours sont là, vous faites une virée shopping avec votre meilleure copine et vous repérez la robe de vos rêves. Elle est là juste devant vos yeux. Légère et fluide, dans un imprimé à tomber. C’est simple, elle est parfaite. Enfin presque… au moment de retourner l’étiquette pour connaître le prix de cette merveille, vous manquez de vous évanouir. Mais ni une ni deux, vous reprenez vos esprits et vous dites à votre copine « Naaan mais c’est pas grave, de toutes façons, une robe comme ça, j’en couds une quand je veux ».

OK, défi ! Première étape : trouver THE patron.

Où acheter des patrons de couture femme ?

Si vous êtes à la recherche d’un patron de vêtement pour femme, 4 possibilités (et même 5 en réalité…) s’offrent à vous :

  • Les grandes marques de patrons, type Burda et Vogue qui offrent un choix très large (j’ai envie de dire quasi illimité) mais nécessitent d’être à l’aise avec l’utilisation d’un patron et le montage d’un vêtement car les explications sont minimalistes et les valeurs de couture ne sont pas incluses.
  • Les « petites » marques indépendantes de patrons qui proposent un nombre de modèles plus restreint autour d’un univers qui leur est propre, ce qui fait tout leur charme. Les patrons sont souvent clairs et simples à utiliser avec des explications pas à pas, ce qui les rend accessibles quel que soit notre niveau de couture.
  • Les magazines de couture qui contiennent des modèles classés par saison et/ou par thématique. Ils incluent bien souvent les patrons en taille réelle regroupés sur une ou deux planches. La lisibilité n’est donc pas toujours au rendez-vous mais c’est une solution économique et sympa pour découvrir les tendances du moment.
  • Autre possibilité : les livres de couture. Comme les magazines, ils contiennent des patrons en taille réelle et des explications précises pour les réaliser.
  • La dernière solution, que je ne détaillerai pas dans cet article, est de créer soi-même son patron. Cela peut sembler compliqué mais avec quelques bases de patronage, on peut très vite y arriver !

Les grandes marques de patrons couture femme : BURDA, VOGUE, BUTTERICK, MC CALLS, etc.

La marque allemande de patrons Burda est l’une des plus connues. Créée en 1950, Burda est une marque historique parfois associée à une image un peu vieillotte. A tort car elle propose des modèles intemporels aux lignes épurées.

Elle propose des patrons sous format papier et PDF. Vous pouvez trouver les patrons pochette en mercerie et chez leurs différents distributeurs (Rascol, les Coupons de Saint Pierre, etc.). Les patrons au format PDF sont disponibles directement sur le site Internet de Burda Style.

Pour vous convaincre que les patrons Burda ne sont pas réservés à nos grands-mères et ont encore de beaux jours devant eux, il suffit de regarder les meilleures ventes de patrons de couture femme sur leur site en 2017 :

Robe de cérémonie n°106| 4,99  €
Robe dos-nu n°111 | 4,99  €

Blouse fluide n°135| 4,99  €
Robe droite n°101 | 4,99  €

Notez que Burda est l’une des seules marques dont les patrons sont SANS marges de couture, c’est à vous de les ajouter. Les lignes des patrons Burda correspondent donc aux lignes de couture.

Les autres grandes marques de patrons de couture femme sont américaines : Butterick, Mc Calls, Vogue, New Look, etc. Comme leur concurrente allemande, elles offrent un large choix de modèles. Vous les trouverez aussi en mercerie ou en ligne.

Coté style, on se sent un peu comme dans un épisode d’Amour Gloire et Beauté ou des Feux de l’Amour.

Patron de robe longue – Butterick 5710| 10,50  €
Patron de robe Vogue 8685 | 9,90  €

L’une des différences majeures avec Burda (hormis le style…), qui peut sembler anecdotique, est que tous ces patrons ont des marges de couture incluses (en général de 1,5 cm).

L’avantage, c’est que vous pouvez découper directement votre tissu selon les lignes du patron. L’inconvénient, c’est que la valeur de couture est la même partout. Or, il est inutile et même déconseillé d’avoir des marges de couture de 1,5 cm à l’encolure ou aux emmanchures (c’est une galère à coudre et le résultat est disgracieux) donc vous allez devoir les recouper.

Par ailleurs, c’est une valeur de couture qui n’est pas pratique – en particulier lorsqu’on débute en couture – parce qu’elle ne permet pas d’aligner le bord du pied de biche avec le bord du tissu. Il est beaucoup plus facile de coudre avec une valeur de couture de 1 cm. Bref, le temps que vous gagnez à ne pas tracer les valeurs de couture, vous le perdez ensuite au moment de la couture et du montage du vêtement.

Dernier point important, nous avons précisé que Burda était une marque allemande et que les autres marques étaient américaines. Cette remarque n’est pas anodine : cela implique que les patrons sont conçus pour des morphologies différentes. La femme Burda est plus « charpentée » que la femme Vogue. Avant d’utiliser un patron, je vous conseille donc de bien regarder le tableau des mensurations associé pour voir où vous vous situez et éventuellement choisir la marque qui correspond le mieux à votre morphologie.

Les marques de patrons indépendantes

Marques de patrons indépendantes

Si nos grands-mères ne juraient que par les patrons Burda, les jeunes marques telles que République du Chiffon, I am Pattern ou Wear Lemonade font la joie des couturières d’aujourd’hui. Les marques indépendantes de patrons sont à la couturière ce que la barbe est au hipster : l’expression de la « cool attitude » et la volonté de se démarquer.

Chaque marque a son univers bien à elle et apporte une vraie valeur ajoutée à la couture. Les modèles ont tous leur petit nom. Entre couturières, on parle de notre combishort Yvonne comme on parlerait de notre tante Monique. C’est vrai que c’est plus sympa que « la robe n°342 de Burda Style octobre 2017 ». Mais c’est aussi plus cher…

Les marques françaises

Voici une liste (non exhaustive mais presque…) des marques françaises qui proposent des patrons de couture femme. Je n’ai pas pu m’empêcher de faire un tableau Excel. Vous pouvez même trier par prix ou par ordre alphabétique si ça vous amuse. C’est mon côté ingénieur qui revient…

Les marques étrangères

Si vous maniez la langue de Shakespeare aussi bien que votre machine à coudre, voici quelques chouettes marques de patrons de vêtements femme en anglais (et en français pour certains !) :

Comme pour les grandes marques citées précédemment, pensez toujours à regarder le tableau des mensurations et à vérifier si les marges de couture sont incluses ou non.

Les livres de patrons de couture femme

Un livre de patrons de couture est une bonne solution pour débuter et s’initier en douceur à la réalisation de vêtements. Les patrons sont en taille réelle et les explications y sont généralement bien détaillées. Il y a bien souvent un chapitre un peu général au début du livre qui donne les bases pour se lancer : comment choisir le tissu, quel est le matériel nécessaire, comment recopier le patron, etc. Il en existe beaucoup, je vous livre ici ma petite sélection.

Grains de couture pour hommes et femmes, Ivanne Soufflet

Ivanne Soufflet présente 16 modèles de vêtements pour hommes et femmes. Ce livre très didactique s’adapte à tous les niveaux de couture avec des variantes possibles pour chacun des modèles, en fonction de votre morphologie ou de votre niveau en couture. Les techniques de base sont détaillées dans des petites fiches avec des schémas explicatifs à la fin du livre. Et pour couronner le tout, les modèles sont très jolis, originaux, avec plein de petits détails qui font la différence.
Grains de couture Hommes & Femmes, Yvanne Soufflet | 28,90 €

Ma garde robe à coudre pour toute l’année, Charlotte Auzou

J’adore ce livre. Pour moi c’est un must-have. Les 26 modèles sont à la fois sobres, élégants et féminins. Les tenues sont classées par mois de l’année : une veste matelassée pour le mois de mars, une jolie robe de cérémonie pour le mois de juin, un manteau au mois de novembre, etc.  Le livre est joli et agréable à lire, les explications sont détaillées pas à pas avec des photos, les patrons sont clairs et bien complets. Ce livre est génial, tout simplement.
Ma garde-robe à coudre pour toute l’année, Charlotte Auzou | 25 €

200 robes à partir de 20 patrons, Evelien Cabie

Hormis le fait que son titre soit un brin accrocheur et limite mensonger, ce livre est très bien conçu. En réalité, il présente 3 patrons de robe de base ( 1 robe droite, 1 robe avec corsage ajusté et marqué à la taille, 1 robe portefeuille) avec une foultitude d’options et de déclinaisons possibles : manches, cols, formes de jupe, etc. D’où les 200 robes annoncées dans le titre !  Evelien Cabie  propose une méthodologie pour choisir une forme de robe selon votre morphologie et la construire à l’aide des patrons de base et des différentes options. Elle donne également des astuces pour faire toutes les retouches nécessaires sur le patron. Je déconseillerais ce livre aux grandes débutantes mais il est vraiment intéressant pour celles qui veulent se familiariser avec le patronage.

200 robes à partir de 20 patrons, Evelien Cabie | 19,90 €

Les magazines de couture

Burda Style

magazine burda style - mai 2018
Burda édite un magazine mensuel BURDA Style. Il qui contient une cinquantaine de modèles à chaque numéro pour la modique somme de 6,50 € chez votre marchand de journaux.

Sur le magazine les patrons sont regroupés sur 4 ou 5 planches, ce qui rend les rend assez difficiles à déchiffrer (voire carrément effrayants lorsque vous les découvrez pour la première fois…). Les explications qui accompagnent les patrons sont également très succinctes, donc plutôt réservées à des couturières expérimentées.

Coudre c’est facile

Magazine de couture - Coudre c'est facile - Juillet 2018
Publié par les éditions de Saxe, Coudre c’est facile est un magazine bimestriel.

Chaque numéro comprend une vingtaine de patrons de couture femme ou enfant accompagnés d’explications détaillées dans un cahier technique à la fin du magazine. Les étapes de réalisation y sont présentées pas à pas, avec des photos ou des schémas. C’est un magazine bien conçu, notamment pour les couturières débutantes qui y trouveront des créations simples et bien expliquées. Son prix : 6,90 €

La Maison Victor

Magazine couture - Maison Victor - Juillet 2018
La Maison Victor publie son propre magazine de couture bimestriel. C’est un très joli magazine avec une quinzaine de patrons en taille réelle. Mais aussi des DIY, des inspirations, des interviews, etc. Les photos et la mise en page sont très soignées. C’est sans aucune hésitation le magazine de couture que je préfère.

Son prix : 7,95 €

Suite et fin

Vous avez enfin trouvé le patron qui a su faire chavirer votre cœur ? Tant mieux, mais c’est loin d’être fini ! Vous devez à présent choisir la bonne taille, recopier le patron, faire les retouches nécessaires et vous pourrez enfin vous attaquer à la confection de votre vêtement. On vous explique donc tout ça dans les prochains articles.

Mais en attendant, dites-nous quelles sont vos marques de patrons préférées. Celles qui vous font chavirer ? Celles qui au contraire vous ont décu(e) ?

Cet article vous a plu ? Epinglez-le sur Pinterest !

Où trouver des patrons couture femme ?

Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque semaine les dernières actus, nouveautés et inspirations couture.

4 Commentaires

  • Il y a aussi Couture Actuelle qui a la particularité de présenter des modèles de grande marques, un très joli magazine !

    • Merci Marilyne pour cette remarque, je vais ajouter Couture Actuelle dans la lise des magazines qui proposent des patrons de couture femme ! Belle fin de week-end,

  • Merci pour le tableau, je vais pouvoir découvrir plein de petites marques de patrons. Pour le moment la maison Victor reste mon chouchou. J’aime bien aussi les patrons de Vanessa Pouzet.

    • Ah je suis bien contente que ce petit tableau te soit utile D’accord avec toi sur Maison Victor et Vanessa Pouzet, leurs patrons sont top. D’ailleurs je viens de finir à l’instant ma jupe Midi ! J’espère en tous cas que ça te donnera envie d’aller découvrir les autres marques, il y en a vraiment plein qui sont chouettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.