Coudre une robe portefeuille : patrons et inspirations

les patrons pour coudre une robe portefeuille - Louise Magazine

Intemporelle par essence, la robe portefeuille s’inscrit plus que jamais dans la tendance. Légère, ultra-féminine, elle souligne la silhouette et flatte toutes les morphologies : sa forme croisée met en valeur la poitrine, marque la taille et floute les hanches et les fesses.

Aussi sexy que confortable, on adore son côté passe-partout : on l’enfile sur un maillot de bain en revenant de la plage et on la ressort en soirée avec des chaussures à talons ! Unie ou à motifs, noire ou colorée, longue, courte ou même coupée midi, celle que l’on surnomme la « wrap dress » se réinvente sans cesse pour notre plus grand bonheur. L’essayer, c’est l’adopter… et ne plus la quitter !

Alors suivez-nous, on vous dit tout sur cette pièce iconique de notre garde-robe : son histoire, comment la porter, et bien sûr comment la réaliser !

De la « taxi dress » à la « wrap dress »

Les premières robes portefeuille font leur apparition dans les années 30 avec la créatrice italienne Elsa Schiaparelli et le créateur de mode anglo-américain Charles James. Ce denier lui donne le nom de « Taxi dress » : une robe si facile à enfiler que vous pouvez vous habiller dans le taxi en vous rendant à une soirée !

Dans les années 40,  Clare McCardell imagine la  « popover dress » : une robe portefeuille nomade et versatile qui permettait de répondre au mode de vie des femmes pendant la Seconde Guerre mondiale. Celles-ci ayant de nombreuses responsabilités à la fois à l’intérieur et à l’extérieur de la maison, elles étaient amenées à changer sans cesse de tenue. La « popover dress » jouait aussi bien le rôle de robe de chambre que de robe de soirée, de veste longue à enfiler par-dessus un pantalon pour sortir de la maison, ou encore de robe de plage portée par-dessus un maillot de bain !

Mais la popularité de la robe portefeuille explose véritablement dans les années 70 avec la célèbre « wrap dress » de Diane von Fürstenberg. Cette jeune créatrice d’origine belge débarque à New York avec une valise remplie de robes cache-cœur en jersey imprimé qu’elle a créés en Italie dans l’usine de confection de son ami Angelo Ferrotti.

Elle présente ses créations à la directrice du Vogue américain, Diana Vreeland, qui est littéralement conquise. Dans l’ère du temps, cette robe à la fois confortable et féminine devient rapidement un symbole fort de liberté et d’indépendance de la femme. Conçue en jersey infroissable, son côté chic et pratique séduit une population féminine de plus en plus présente sur le marché du travail.

Diane Von Furstenberg
Diane Von Furstenberg

Depuis, la robe portefeuille  n’a cessé d’inspirer les créateurs et marques de mode. Revisitée à chaque saison, elle reste intemporelle et s’impose comme une pièce phare de notre dressing.

Comment porter la robe portefeuille ?

Unie ou à motifs, la robe portefeuille se décline dans tous les styles : rétro avec des pois ou un vichy, chic en uni noir, bohème avec un imprimé bucolique et des volants…

En journée, on l’associe avec des sneakers pour casser son allure sexy. Le week-end ou en vacances, on la joue Dolce Vita avec des espadrilles compensées et un panier en osier. En soirée, on la porte avec des talons pour un look ultra glamour.

Moodboard tendance robe portefeuille - Louise Magazine

Les plus jolis patrons de robe portefeuille

Aime comme Mots Doux – Aime comme Marie

Aime comme Mots Doux est agrémentée de jolies fronces aux épaules qui font toute son originalité. Le patron est décliné en 3 longueurs (courte, midi et longue) pour l’adapter à votre style et à toutes les occasions.

Aime comme Mots Doux

  • Marque : Aime comme Marie
  • Niveau de couture : Intermédiaire
  • Tailles : du XS au XL
  • Format : Pochette
  • Prix :  14 €
  • #aimecommemotsdoux
Patron robe portefeuille Aime comme Mots Doux

Dita – Wear Lemonade

Dita est une robe à manches chauve-souris qui se porte aussi bien avec le cœur croisé sur la poitrine que dans le dos ! Elle se ferme par une longue ceinture qui permet de faire un joli nœud sur le côté. Aussi simple à coudre qu’à porter, elle est idéale pour les débutantes. D’autant que le patron est accompagné d’un pas à pas en vidéo où Lisa détaille chacune des étapes de réalisation.

Patron Dita

  • Marque : Make My Lemonade
  • Niveau de couture : Débutant
  • Tailles : du 34 au 46
  • Format : Pochette (ou PDF pour les abonnés)
  • Prix :  17,90 €
  • #robedita
Patron robe portefeuille Dita - Wear My Lemonade

Charlotte – Le Laboratoire Familial

Charlotte est une robe à l’allure élégante et épurée. Sous son air tout simple, elle possède de multiples petits détails qui font sa singularité : des manches longues froncées aux poignets, des pinces qui soulignent subtilement la poitrine et une longue ceinture maintenue par des passants.

Patron Charlotte

  • Marque : Le Laboratoire Familial
  • Niveau de couture : Avancé
  • Tailles : du 36 au 46
  • Format : Avancé
  • Prix :  17,00 €
  • #charlottepattern
Patron robe portefeuille Charlotte - Le Laboratoire Familial

Lliria – Pauline Alice Patterns

Lliria est une robe cache-cœur pleine de charme. On adore la rangée de boutons qui vient fermer la robe, la ceinture qui marque joliment la taille et les fronces qui soulignent nos formes. Le patron est proposé en deux longueurs : courte ou au genou.

Patron Lliria

  • Marque : Pauline Alice Patterns
  • Niveau de couture : Intermdédiaire
  • Tailles : du 34 au 48
  • Format : Pochette ou PDF
  • Prix :  8,00 € (PDF) / 14,00 € (pochette)
  • #lliriadress
patron Lliria - robe cache-cœur boutonnée de Pauline Alice Patterns

Madeleine – République du Chiffon

Ce soir j’attends Madeleine 
J’ai apporté des lilas 
J’en apporte toutes les semaines 
Madeleine elle aime bien ça 

Elle est tellement jolie 
Elle est tellement tout ça 
Elle est toute ma vie 
Madeleine que j’attends là   ♩♫

C’est vrai qu’elle est tellement jolie Madeleine avec son look rétro-chic et ses boutons à la taille. Une robe portefeuille simple à réaliser et déclinable à toutes les saisons avec ses manches longues que l’on peut facilement raccourcir.

Patron Madeleine

  • Marque : République du Chiffon
  • Niveau de couture : Débutant
  • Tailles : du 34 au 46
  • Format : Pochette
  • Prix :  16,00 €
  • #madeleinepattern
Patron robe portefeuille Madeleine - République du Chiffon

Swann – Artesane

Swann est un modèle assez proche de Madeleine. D’ailleurs, il y aussi une chanson avec Swann. Vous la connaissez ? Mais si !

J’irais bien refaire un tour du côté de chez Swann
Revoir mon premier amour qui me donnait rendez-vous 
Sous le chêne
Et se laissait embrasser sur la joue ♪♫

Bienvenue sur Radio Nostalgie ! 😂 Bon d’accord j’ai compris, j’arrête avec mes chansons. Donc revenons-en à Dave, euh à Swann. C’est une robe courte (au-dessus du genou) avec des manches 3/4, fermée par deux boutons à la ceinture.Elle possède de jolies fronces aux épaules et à la taille qui mettent en valeur la silhouette. Le patron au format PDF s’accompagne d’un mini cours vidéo sur les fronces.

Patron Swann

  • Marque : Artesane
  • Niveau de couture : Débutant
  • Tailles : du 36 au 48
  • Format : Pochette
  • Prix :  8,00 €
  • #robeswann
Dessin technique Robe Swann

I am Perle – I am Patterns

Vous aimez les « volants », vous allez adorer Perle ! Cette robe élégante est bordée de petits volants tout le long de son décolleté cache-cœur et en bas des manches.

Patron I am Perle

  • Marque : I am Patterns
  • Niveau de couture : Intermédiaire
  • Tailles : du 36 au 46
  • Format : Pochette ou PDF
  • Prix :  12,00 € (PDF) / 15,00 € (pochette)
  • #iamperle
Dessin technique patron robe portefeuille I am Perle

Elisa – La Maison Victor

Non je ne vous chanterai pas la chanson, j’ai promis d’arrêter… Elisa est un modèle conçu pour être réalisé en jersey. C’est donc la « wrap dress » par excellence 😉. Ses empiècements aux épaules lui apportent une touche d’originalité. A noter que le patron est disponible jusqu’à la taille 54. Autre atout, son petit prix : moins de 5 € !

Patron Elisa

  • Marque : La Maison Victor
  • Niveau de couture : Intermédiaire
  • Tailles : du 34 au 54
  • Format : PDF
  • Prix :  4,95 €
  • #elisalmv
patron robe portefeuille Elisa - La Maison Victor

Brumer – Milan AV-JC

La robe « Brumer » ne manque pas de personnalité ni de style ! On adore son look à la fois féminin et décontracté. Autre singularité de ce modèle : c’est un patron zero-waste. Les pièces s’emboîtent comme un puzzle, il n’y a donc pas de chutes de tissu ! Personnellement, j’ai testé le concept (mais pas avec ce modèle) et j’adore ! D’ailleurs je ne suis pas la seule : regardez les deux versions cousues par @kneesocksandgoldilocks, elles sont canon !!

Patron Brumer (zéro déchet)

  • Marque : MILAN AV-JC
  • Niveau de couture : Débutant
  • Tailles : du 34 au 42
  • Format : PDF
  • Prix :  10,00 €
  • #brumerdress

Londres – Charlotte Auzou

Londres est un patron de robe ou blouse portefeuille qui se trouve dans le livre « Apprendre à coudre ses robes et petits hauts » de Charlotte Auzou. C’est un modèle simple et élégant avec son ourlet arrondi.

Patron Londres

  • Marque : Charlotte Auzou
  • Niveau de couture : Débutant
  • Tailles : du XS au XXL
  • Format : Papier (livre)
  • Prix :  14,95 €
  • #robepetithautlondres
Livre apprendre à coudre ses robes et ses petits hauts

Midsummer Night’s Dream – Papercut Patterns

La marque néozéladaise Papercut propose une jolie robe portefeuille fluide à fines bretelles nouées aux épaules. Parfaite pour les garden-parties ou la plage selon le tissu dans lequel vous décidez de la réaliser ! Le patron (en anglais) comprend également une version top.

Patron Midsummer Night’s Dream

  • Marque : Papercut Patterns
  • Niveau de couture : Débutant
  • Tailles : du XXS au XL
  • Format : PDF
  • Prix :  9,98 €
  • #madeleinepattern
patron robe ou top portefeuille à fines bretelles - Papercut Patterns

Mais aussi…

Quel tissu choisir pour une robe portefeuille ?

La robe portefeuille se réalise dans une matière fluide qui souligne la silhouette sans l’alourdir : tencel, viscose, modal ou coton léger. On peut aussi opter pour un jersey, en clin d’œil à l’iconique « wrap dress » de Diane von Fürstenberg.

Attention, c’est une pièce gourmande en tissu, pensez à bien vérifier le métrage indiqué sur le patron que vous avez choisi !

J’en termine ici pour aujourd’hui. J’espère que cet article vous a donné envie de vous lancer et de réaliser votre propre version de la mythique wrap dress ! Quel est le patron qui vous inspire ? Et dans quel tissu pensez-vous le réaliser ? Dites-nous tout !

A très vite mes Louisettes ♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.