fbpx
Livre Dressed de Deer & Doe - revue de Louise Magazine

Dressed : Concevoir une garde-robe durable

Par Julie

Concevoir une garde-robe qui nous ressemble et cohérente avec notre mode de vie, c’est ce que proposent Camille et Eléonore dans leur livre Dressed sorti en novembre. C’est un ouvrage passionnant qui pose les bases d’une couture plus réfléchie et qui se distingue en cela des livres de patrons classiques.

Il se décompose en deux grandes parties :

  • La première partie détaille la méthode pour concevoir de A à Z une garde-robe capsule complète et cohérente,
  • La seconde partie présente 9 patrons qui accompagnent le livre (à télécharger au format PDF à l’aide d’un code) et qui sont des basiques pouvant être réalisés en une après-midi.

La première chose que l’on remarque, c’est que c’est un très joli livre. Les photos, la mise en page, les schémas, les couleurs, tout est harmonieux et donne envie de se plonger dans cet ouvrage.

Le seconde chose qu’il faut souligner, c’est la richesse de son contenu. La partie méthodologique est très bien construite et aborde tous les points clé pour une couture réussie : le choix des matières et des couleurs, notre morphologie, les coupes et styles de vêtements qui nous vont bien, etc. C’est un livre que l’on apprécie de plus en plus au fil des lectures et relectures. C’est particulièrement vrai pour les patrons qui ne déclenchent pas un coup de cœur à première vue, mais dont on mesure tout l’intérêt et le potentiel une fois que l’on a compris et assimilé l’esprit du livre et de la méthode qui y est détaillée.

Enfin, je pense qu’il est important de dire que Dressed n’est pas en soi un livre de patrons, son objectif est avant tout d’accompagner chacun(e) dans la démarche d’une couture réfléchie et dans la création d’une garde-robe qui lui correspond.

Mais rentrons dans le vif du sujet et passons en revue le contenu du livre !

Partie I : La méthode

Méthode livre dressed de Deer & Doe - Louise Magazine

La première partie (et la plus importante) du livre est consacrée à la méthode pour créer une garde-robe cohérente et qui s’intègre parfaitement dans notre quotidien.

Elle est divisée en 7 chapitres :

  • Pourquoi une méthode ?
  • Analyser son mode de vie
  • Définir son style
  • Comprendre ses couleurs
  • Faire la paix avec son corps
  • Planifier ses projets
  • Sélectionner le bon tissu

Chaque étape est accompagnée d’une ou plusieurs fiches pratiques à télécharger sur le site de Deer & Doe (à l’aide d’un code donné à la fin du livre) et à compléter pour avancer pas à pas vers la construction de notre garde-robe. Ces fiches sont très claires et bien conçues. Et il y a systématiquement un exemple concret pour nous aider à remplir les différents items. On est vraiment pris par la main.

Analyser son mode de vie

Camille et Éléonore nous invitent dans un premier temps à analyser de manière détaillée notre mode de vie. Pour chaque saison, elles nous proposent de lister les différents contextes ou situations (travail à la maison, sortie, rendez-vous professionnel, sport, etc.)  dans lesquels nous nous trouvons pour une semaines type.

C’est un exercice qui a l’air tout bête mais qui est particulièrement intéressant : ça permet vraiment de visualiser notre mode de vie de manière très réaliste (et pas comme on le rêverait : en fait, les soirées en amoureux c’est plutôt une fois par mois que deux fois par semaine, et je ne vais jamais à des soirées cocktails ;-)…) et de prendre conscience de nos besoins réels en terme de garde-robe.

Je me suis rendue compte en le faisant que mes envies couture étaient assez déconnectées de la réalité de mon quotidien. Je manque clairement de pièces simples et confortables pour travailler à la maison, certes moins “instagrammables” qu’une jolie blouse habillée mais qui correspondent beaucoup plus à mon mode de vie

Par ailleurs, après réflexion, j’ai fait un découpage des saisons différent du classique printemps / été / automne / hiver. J’ai résonné plutôt en saison chaude / saison intermédiaire / saison froide avec des durées différentes pour chacune de ces périodes parce que cela correspond mieux à la façon de m’habiller.

Tout ça pour vous dire qu’on peut tout à fait prendre des libertés par rapport à la méthode qui est donnée dans le livre. A chacun(e) de l’adapter à ces besoins !

Définir son style et ses couleurs

Pour cette étape, Camille et Eléonore nous suggèrent de créer un tableau d’inspiration pour chacun des contextes identifiés à l’étape précédente. Personnellement, j’ai utilisé Pinterest, je trouve que c’est de très loin l’outil le plus pratique pour faire ça.

C’est assez amusant d’observer notre tableau une fois qu’on a épinglé plein de photos dedans. C’est très révélateur de nos goûts et de notre style. Quand je regarde le mien, je vois clairement que les rayures marinière sont très présentes dans les tenues que j’épingle et que ma gamme de couleur est centrée autour du noir & blanc, de différentes nuances de bleu foncé (bleu jean, bleu marine) et de vert sapin, donc plutôt des couleurs froides !

Je n’ai pas eu le temps de mettre en forme mon tableau mais je l’ajouterai ici dès que ce sera fait !

Le chapitre sur les couleurs dans le livre est d’ailleurs très éclairant. Il y a d’abord une partie sur la théorie des couleurs (couleurs chaudes/froides, contraste, saturation) puis des astuces pour déterminer quelles sont les couleurs qui nous vont bien, en fonction de notre teint, nos yeux et nos cheveux…

Faire la paix avec son corps

Faire la paix avec son corps - livre Deer & Doe
Crédit photo : Deer & Doe

On arrive ensuite à la partie “morpho”. Pour le coup, pas de théorie du tout dans cette partie. Camille et Éléonore ont pris le parti de ne pas parler des différents types de morphologie (A, X, H, etc.) mais d’inviter chacune à observer en détail sa silhouette puis à essayer différents vêtements pour déterminer ceux qui nous vont ou pas.

Je comprends cette démarche et je la trouve pertinente d’autant que c’est un sujet complexe et “touchy”. Mais j’aurais aimé qu’elles aillent plus loin en montrant plusieurs exemples d’un même modèle décliné dans différentes couleurs (claires / sombres, froides / chaudes), uni / avec des motifs porté par différentes personnes pour visualiser l’effet que cela peut avoir sur une silhouette. Sans pour autant porter de jugement sur le fait que ça aille bien ou pas, à chacun ensuite d’en juger. Il n’y a qu’un seul exemple de ce type et j’avoue que je suis restée un peu sur ma faim.

Planifier ses projets

Alors là, en tant que matheuse, je peux vous dire que je me suis régalée ! Mais je vous rassure tout de suite, si vous n’avez pas la même passion que moi pour les tableaux excel, les petits calculs à faire sont très simples et accessibles à tout le monde. En plus, on est vraiment pris par la main, avec des exemples concrets.

Comme à la première étape, j’ai pris quelques libertés par rapport à la méthode proposée dans le livre. Elle ne me satisfaisait pas complètement parce qu’elle comptabilise de la même façon un bas, un top et un pull ou un gilet. Or je lave plus souvent mes hauts que mes pantalons ou mes gilets. Par ailleurs, pour une tenue composée d’un pantalon, d’une blouse et d’un pull, si je change seulement de blouse le lendemain, j’ai quand même l’impression de porter la même tenue ! D’autant que la blouse ne se voit pas sous mon pull… Du coup, j’ai adapté la méthode pour qu’elle me corresponde mieux et j’obtiens donc un nombre de pièces plus important que dans leur calcul.

Là encore, il me semble que l’important, c’est vraiment l’esprit de la démarche, et à chacun(e) ensuite de se l’approprier et de la modifier si nécessaire.

Choisir le bon tissu

Le chapitre sur les tissus est évidemment essentiel ! Et moi qui suis très attachée à ce sujet, je n’ai vraiment pas été déçue. C’est clair, concis et en même temps très complet. Rien à redire !

On y revoit en détail les différentes structures (ou armures) de tissus, les matières (naturelles, synthétiques, artificielles), le poids du tissu (qui est super important et dont on ne parle jamais…). Rien que pour ce chapitre, le livre mérite une place de choix  dans votre bibliothèque.

Partie II : Les patrons

Patrons livre dressed - Deer & Doe

On en vient à la seconde partie du livre. Celle  qui a fait coulé beaucoup d’encre et suscité beaucoup de réactions sur les réseaux sociaux. Je ne rentrerai pas dans les différentes polémiques, chacun(e) se fera son opinion, je vous livre ici la mienne et vous en ferez bien ce que vous voudrez !

Mais avant cela, je voudrais rapidement passer en revue ce que l’on trouve dans cette seconde partie du livre.

Le contenu

Au début de cette partie, on trouve une double page donne le “mode d’emploi” des patrons avec le tableau de mensurations et les instructions pour télécharger et imprimer les patrons.

Je rappelle qu’ils sont au format PDF et téléchargeables sur le site de Deer & Doe à l’aide d’un code donné à la fin du livre. Les marges de couture sont incluses et on peut sélectionner la ou les tailles qui nous intéressent sur le fichier pdf pour plus de clarté (c’est d’ailleurs l’un des avantages du format pdf…)

Il y a une ensuite une présentation détaillée de chaque patron décliné dans deux versions différentes, avec :

– des photos de chacune des deux versions,

– le métrage de tissu pour chaque taille et des conseils pour le choix du tissu,

– les mesures de vêtement fini : peu de marques le font, mais je trouve que c’est super pratique (et même indispensable) pour bien choisir sa taille et voir quelle est l’aisance du vêtement. Sur le t-shirt par exemple, on voit que le tour de poitrine et de hanches sont plus petits sur le vêtement fini que dans le tableau des mensurations : on a une aisance négative, ce qui est tout à fait classique pour un vêtement en maille (dont le tissu peut d’étirer, contrairement à du chaîne et trame) et signifie que le t-shirt est ajusté à la poitrine et aux hanches. En revanche, il y a beaucoup d’aisance à la taille : la taille n’est donc pas marquée sur ce t-shirt et notre tour de taille a donc peu d’importance pour ce vêtement. Bref, on peut tirer beaucoup d’informations de ce tableau et je vous invite à le regarder attentivement !

– le plan de coupe pour une laize de 115 cm et une laize de 150 cm

– les instructions de montage, avec des schémas pour chaque étape. Les schémas et les explications sont très clairs, comme toujours chez Deer & Doe !

Les modèles

Patrons du livre Dressed de Deer & Doe
Les patrons proposé dans le livre Dressed

Il y a 9 patrons :

  • un t-shirt à manches courtes (les manches sont à même, elles ne sont pas séparées corps du t-shirt) avec deux types de col : rond et en V,
  • une jupe à taille élastiquée, en deux longueurs : midi ou aux genoux
  • un haut en maille à col montant avec ou sans manches,
  • une robe à col bateau et taille élastiquée en deux longueurs : midi ou genoux (comme pour la jupe)
  • une blouse ou robe à manches courtes avec une forme liquette pour la blouse et un ourlet droit pour la robe,
  • un chemisier (qui pour moi est plutôt une blouse parce qu’il n’y a pas de col, mais bon pas de quoi lancer une polémique…) boutonnée sur le devant, avec un décolleté en V, et deux longueurs de manches (3/4 ou courtes)
  • un pantalon élastiqué à la coupe droite proposé aussi en version short,
  • une veste longue (que j’appellerais plutôt un gilet, bah oui, je suis pénible :-)) avec des grandes poches plaquées et une ceinture à la taille,
  • une jupe culotte proposée en deux longueurs.

Je l’ai dit en introduction, les modèles présentés dans le livre sont simples et basiques. Oubliez l’effet “wahou”. Si vous cherchez des patrons coup de cœur avec des détails originaux, passez votre chemin ! Et je le dis, non pas comme une critique, mais tout simplement parce que ce n’est pas l’esprit du livre et ni de la démarche qui y est proposée.

Deer & Doe a en plus fait le choix de réaliser tous les vêtements du livre dans des tissus unis et aux couleurs neutres, ce qui peut renforcer cette impression de grande sobriété et de simplicité.

Mais une fois passée la pointe de déception que l’on peut avoir à la découverte des modèles, on se rend compte qu’ils sont  complètement en accord avec la philosophie du livre et qu’ils possèdent beaucoup d’atouts :

  • ils ne présentent pas de difficulté technique et sont donc accessibles aux débutants,
  • ce sont des basiques facilement déclinables et transformables en une multitude de modèles : on peut donc à partir d’une même base, concevoir plein de pièces différentes.
  • ce sont des modèles intemporels et confortables dont on ne risque de s’en lasser au bout de 3 mois !
  • ils sont très rapides à coudre : je trouve que c’est un argument essentiel, on court toutes après le temps, entre le boulot, les enfants, etc. Les heures passées derrière la machine à coudre sont comptées, donc pouvoir réaliser un vêtement en une après-midi voire moins est un vrai argument pour moi (et j’imagine que je ne suis pas la seule…)

Quand on prend en compte tous ces points forts, notre regard sur les modèles change radicalement ! On commence à concevoir plein de variations, à les imaginer dans de jolis imprimés. Et à réaliser tout le temps que l’on va gagner à coudre plusieurs vêtements à partir d’une seule et même base.

Prenons l’exemple de la jupe. Elle a l’air très basique comme ça : taille élastiquée, légèrement évasée… rien de fou. Mais si on la regarde en détail, on note plusieurs détails intéressants :

  • elle est doublée,
  • la ceinture élastiquée est séparée du corps de la jupe,
  • le devant et le dos sont séparés par des coutures côté (ça parait évident, mais il arrive que pour ce genre de jupe, on réalise un seul panneau que l’on fronce, et qu’il n’y ait qu’une seule couture)
La jupe élastiquée - Livre Dressed
La jupe élastiquée – Livre Dressed

Du coup :

  • cette jupe peut se décliner été comme hiver, et on s’en fiche si le tissu est un peu transparent puisqu’il y a une doublure !
  • la ceinture élastiquée peut être remplacée par une ceinture classique, en ajoutant un zip sur l’une des coutures côté, ou en réalisant une jupe boutonnée (il suffit alors de couper le devant en deux et d’ajouter une patte de boutonnage)
  • on peut aussi supprimer complètement la ceinture et la remplacer par un joli élastique large
  • on peut très facilement ajouter des poches dans la couture de côté (je ne sais pas vous, mais moi j’adore avoir des poches dans mes jupes !)

Dans le livre, la jupe est proposée en deux longueurs (au genou et midi) mais on peut la rallonger et en faire une maxi-jupe.

Evidemment on peut jouer sur les matières qui vont apporter plus ou moins de volume ou de fluidité à la jupe, sur des tissus à motifs ou de l’uni, …

Bref, les possibilités sont quasi infinies à partir de ce patron pourtant tout simple ! Et c’est le cas pour beaucoup de modèles présentés dans le livre. C’et ce qui fait toute leur richesse et leur intérêt.

Si je devais faire une critique, je dirais que le potentiel des patrons n’est peut-être pas suffisamment mis en avant dans le livre. J’aurais aimé une section en plus avec des idées de modifications simples pour chaque patron, comme je viens de le faire avec la jupe (comment se positionner subtilement pour participer à l’écriture de Dressed 2 : 1001 variations autour des patrons 😅).

Plus sérieusement, je ne rentre pas en détail sur tous les patrons du livre car, pour être franche avec vous, je n’ai pas encore eu le temps de les tester. Je vous en reparlerai donc une fois que ce sera fait !

En conclusion…

Si le concept de garde-robe réfléchie vous intéresse et que vous aimeriez mieux utiliser le peu de temps dont vous disposez pour coudre, Dressed est clairement fait pour vous ! Et ce, quel que soit votre niveau de couture : les débutantes pourront réaliser les patrons tels que proposés dans le livre et les plus aguerries sauront les décliner de mille et une façons.

Je l’ai déjà dit, mais je crois qu’il est important aussi de s’approprier et d’adapter la démarche proposée. N’ayez pas peur de ne pas suivre à la lettre toutes les étapes proposée dans le livre. Lisez, relisez et imprégnez vous de la méthode pour créer la vôtre, et construire ainsi une garde-robe qui vous correspond complètement.

A titre personnel, c’est un livre qui a créé un réel déclic dans ma façon de penser et de planifier mes projets couture. J’ai arrêté depuis plus d’un an d’acheter des vêtements, avec l’objectif de créer entièrement ma garde-robe. Mais jusque-là, je manquais clairement de méthode et de temps. Même si j’avais lu plusieurs articles autour de la conception d’une garde-robe capsule, je n’avais pas encore trouvé de méthode qui me convienne. Dressed est donc arrivé au bon moment, cette envie de garde-robe étant déjà présente sans pour autant réussir à la concrétiser. Et je dois dire que le facteur temps, dont Éléonore et Camille ont su tenir compte dans les modèles proposés avec le livre, est un réel atout en ce qui me concerne.

La seule chose dont le livre ne parle pas, et qui à mon sens aurait pu être intéressant à analyser, c’est le coût. Je note d’ailleurs qu’à l’exception de la jupe-culotte, les modèles proposés dans le livre Dressed consomment peu de tissu, ce qui est un atout supplémentaire et non négligeable ! Surtout quand on achète des tissus de qualité qui sont donc relativement chers, le métrage de tissu nécessaire pour un patron peut vraiment changer la donne. Cette question du coût fait à mon avis partie intégrante de la réflexion autour d’une garde-robe capsule et il aurait été intéressant d’en parler et de chiffrer les exemples donnés dans le livre (et là encore, je suis dispo pour en parler dans le tome 2 😉).

D’ailleurs en parlant de coût, je me rends compte que je ne vous ai pas donné le prix du livre : 28 €

Livre Dressed de Deer and Doe
Dressed, Eleonore Klein et Camille Barot – Deer & Doe | 28,00 €

Voilà, je m’arrête là sur le livre de Deer & Doe, il y aurait encore beaucoup à dire tant il soulève de sujets passionnants. Mais je vais plutôt vous écouter : à votre tour de me dire ce que vous en pensez !  N’hésitez pas à commenter ou poser des questions si vous en avez.

Juste deux précisions avant de vous quitter :

– Le livre m’a été offert par Deer & Doe sans me demander quoi que ce soit en échange. L’article n’est pas sponsorisé, je n’ai pas d’actions chez Deer & Doe et je vous donne donc un avis sincère et entièrement libre. Il se trouve que je l’ai beaucoup aimé donc j’en parle ici, sinon il n’y aurait tout simplement pas eu d’article.

– Si vous voulez voir des modèles réalisés à partir du livre et avoir d’autres avis éclairés, je vous invite à lire les revues de Clotilde (Couture & Clo), Virginie (Avril sur un fil), Barbara (Maison Elpida) et Nathalie (Atelier292.be) et à éviter celles qui critiquent le livre sans même l’avoir eu entre les mains (sérieusement quoi…). Et surtout, allez le feuilleter, et faites vous votre propre opinion !

Partagez l'article sur

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email

11 commentaires

  1. Votre article est très complet et instructif. J’ai acheté le livre récemment et il m’a donné envie de faire un travail de réflexion autour de mes besoins, styles et envies.
    Vous avez mentionné que le côté “économique” du métrage de tissus nécessaire pour ces patrons n’a pas été mis en avant. C’est drôle, c’est exactement une réflexion que je me suis faite. Et pourtant, comme c’est important de ne pas gaspiller du tissus, tant pour le porte-monnaie que pour la planète ! Cet aspect est un atout indéniable pour ces patrons, mais ce n’est pas spécifié. On ne peut pas penser à tout…
    Mon seul bémol pour ce livre : la petitesse de l’écriture ! Il faut une super bonne lumière et de bons yeux, qu’on n’a pas toujours 🙁

  2. Bonsoir,
    Merci pour cette revue du livre. J’ai lu toutes les revues des blogueuses que vous avez citées, et plus ça va, plus j’ai envie de m’offrir ce livre.
    Je trouve le concept très intéressant et j’ai une confiance aveugle en Deer & Doe dont je possède un certain nombre de patrons. L’idée de la garde-robe capsule me parle de plus en plus et je suis curieuse de lire les conseils donnés dans le livre.
    Les modèles ne me paraissaient pas très attirants au début, comme à beaucoup, mais je commence à imaginer ce que l’on peut en faire et de voir ce qui en a été fait aide aussi à visualiser les possibilités.
    Je crois que ce sera un bon achat!

    1. Oui je pense que c’est un bon achat lorsqu’on est dans une démarche de garde-robe réfléchie. Surtout si vous aimez Deer & Doe, je suis sûre que vous ne serez pas déçue !

  3. Bonjour, tu as écrit là un très bel article bien conçu et clair sur ce livre. Tu donnes ton avis tout en laissant à tes lectrices la possibilité de penser différemment, et de ce fait, tu entr’ouvres une porte pour la création personnelle à partir des bases données.
    J’ai compris qu’il s’agit là d’un ouvrage de fond plus que de patrons. C’est sans doute celà qui a étonné et déçu certaines couturières, et crée une petite polémique !
    Je pense, comme toi, que ce type d’ouvrage est intéressant pour nous aider à remettre de l’ordre dans nos pensées/couture qui tourbillonnent souvent un moment dans notre cerveau avant d’être opérationnelles 🤔.
    Il va permettre à beaucoup de structurer plus facilement leurs envies.
    Merci à toi pour ce bel article qui permettra, en acquérant un ouvrage bien conçu et attrayant, de se renouveller et de comprendre mieux ses attentes en couture.

    1. Merci beaucoup Christine pour ton retour sur mon article à propos du livre Dressed ! J’ai donné un avis aussi complet et transparent possible en espérant que ce soit utile pour vous. Mais j’invite chacun(e) de le feuilleter et à s’en faire sa propre idée.
      Belle journée,
      Julie

  4. Bravo pour cet article, et pour tous les autres d’ailleurs, c’est toujours un réel plaisir de vous lire .
    Ce livre me fait de l’oeil depuis sa sortie, j’attend juste que mes finances remontent je pense que ça va être mon premier achat en janvier. Je cherche des patrons basiques, rapides (faute de temps) et la philosophie de ce livre me plaît vraiment aux vues de tous les articles que j’ai lus

    1. Bonjour Sylvie,
      Merci pour votre retour sur l’article. Si vous cherchez des basiques rapides à coudre, je pense que Dressed répond complètement à ce besoin. N’hésitez pas à nous faire un retour si vous achetez le livre !
      Belle journée à vous,
      Julie

  5. Merci pour cette revue très intéressante, objective et argumentée. J’avoue que j’avais été un peu déstabilisée par quelques commentaires très négatifs, voire méchants. Non ce n’est pas un problème d’avoir à télécharger les patrons. Après tout cela permet de n’imprimer que ceux qui nous intéresse dans la taille qui nous convient. Cela fait très longtemps que je couds, mais je fais encore des erreurs de choix de modèles par rapport à ma morphologie, de choix de tissus etc.. Je pense donc que je vais me faire un cadeau de noël !

  6. Merci pour le clin d’oeil !
    Oui, tu as bien résumé les choses, ce livre n’est pas un recueil de patrons, c’est avant tout une méthode et un outil précieux quand on veut passer vers une garde-robe raisonnée.
    J’ai dans l’idée de modifier le col montant avec l’encolure V du tee-shirt pour remplacer mes petits pulls du commerce ! Oui, il y a 1001 idées à explorer !

  7. Oui merci pour cette revue très complète. J’aime beaucoup la marque D&Doe, j’en possède plusieurs patrons . J’ai acheté ce livre en pré commande tant je suis séduite par le principe de la garde-robe raisonnée, personnalisée, réfléchie …et je suis conquise. Je l’ai lu dès réception, j’attends de me « mettre au travail » sérieusement. C’est vrai que j’ai été un peu déçue par les patrons…mais je trouve que c’est parfaitement cohérent avec la démarche proposée. Donc je suis entièrement d’accord avec vous.
    Fabienne

  8. Alors comme toi, le livre est une bénédiction pour ma construction d’une garde robe raisonnée car je ne savais pas comment m’y prendre
    Et toutes les possibilités que tu montres pour la robe, c’est exactement ce qui me manque! Et là quand je te lis, je me dis « «mais oui!!! Quelle bonne idée !!! »

    Merci pour cette revue!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Newsletter

Ne perdez pas le fil ! Chaque semaine, recevez les dernières actus, nouveautés et inspirations couture