Interview de Juliette, créatrice de Blanche Blanche

Blanche x Blanche e-boutique de patrons couture PDF

Aujourd’hui je suis ravie de vous présenter Juliette, la fondatrice de Blanche Blanche. Blanche Blanche est un eshop qui propose une sélection de patrons couture de créateurs français et étrangers au format PDF.

J’ai découvert en Juliette une femme pleine d’énergie et d’idées, et un parcours qui résonne avec le mien. Une grand-mère qui coud et lui inspire le nom de sa marque, un début de carrière professionnelle ambitieux, puis un virage à 180° pour donner vie à sa passion : la couture !

Dans cette interview, nous revenons sur ce qui l’a amenée à créer Blanche Blanche et sur l’éternel débat patron PDF / patron pochette (que je n’ai toujours pas tranché, personnellement 😊).

Est-ce que tu peux nous présenter le concept de Blanche Blanche ?

Dans la couture, le plus important est de coudre ; et d’aider ceux ou celles qui veulent coudre leurs vêtements à le faire au mieux, avec des patrons de qualité et facilement accessibles. Mais coudre ça prend du temps, beaucoup même !

Quand j’ai commencé la couture, il y a 2 ans, j’ai été émerveillée par les patrons de coutures des marques françaises. Ils sont tellement dans la tendance que tu ne veux plus aller dans les magasins faire ton shopping fringues, tu préfères te les coudre ! Je suis aussi tombée accro au PDF – avoir son patron en un claquement de doigts, où que l’on soit, c’est comme un petit miracle… Mais devoir aller sur le site de chaque marque pour faire son shopping de patron PDF me prenait un temps fou !

Avec Blanche Blanche, je veux contribuer à rendre la couture moderne plus accessible : dans le temps, dans l’espace et dans le prix.

Ça m’a donné envie de créer Blanche Blanche : un site qui rassemble une sélection de patrons de couture en PDF uniquement, et qui s’adresse à toutes les couseuses amoureuses de la mode et des jolies choses, de France et d’ailleurs, quel que soit leur niveau en couture.
Avec Blanche Blanche, je veux contribuer à rendre la couture moderne plus accessible : dans le temps, dans l’espace et dans le prix.

site Internet Blanche x Blanche

D’où vient le nom Blanche Blanche ?

Le nom Blanche Blanche a plusieurs origines (d’où la répétition…).

La première origine vient de ma grand-mère: Mamie Blanche, qui cousait plutôt par devoir que par envie, et était bien contente de voir ses petites filles libérées de cette « corvée ». J’aime l’idée d’y être quand même arrivée (à la couture), mais par choix & plaisir.

Blanche c’est aussi l’idée de l’empreinte la plus « transparente » possible que l’on veut laisser à la planète avec une mode plus raisonnable (bon, je sais que ça n’est pas aussi simple, la couture n’est pas 100% « verte », mais fait quand même beaucoup moins de ravages à la planète que la Fast Fashion).

Et puis, Blanche comme l’excitation créatrice devant la page Blanche : vous savez ce moment où vous êtes en ébullition en pensant à un nouveau projet, ce moment où tout est possible (je crois que c’est une de mes phases préférées en couture).
Ensuite je me suis dit aussi que Blanche Blanche Blanche ça serait un peu trop long…

Comment sélectionnes-tu les créateurs qui sont sur Blanche Blanche ?

J’essaie de me tenir à des critères objectifs: le patron doit avoir une coupe simple, moderne (– et me plaire !), les explications doivent être claires et détaillées, les visuels de bonne qualité, etc… Evidemment, les patrons doivent être disponibles en format PDF, et si possible dans les deux langues Anglais & Français.

Pourquoi privilégier le format PDF ?

Le PDF est instantané, ce qui permet d’optimiser chaque « créneau couture » qui s’offre à vous sans forcément le planifier (je ne sais pas vous, mais moi rien ne se passe jamais comme je le prévois dans ma semaine…).

Le PDF n’a aucune limite géographique : il est disponible de la même façon pour celle qui habite à Paris, Toronto ou Singapour, mais aussi pour celles (les chanceuses !) qui vivent à la campagne ou la montagne ou sur île….

Le PDF est moins cher que le format papier, donc il permet avec un même budget d’avoir plus de patrons. Au final, le PDF est le format idéal pour Blanche Blanche (et Blanche Blanche le canal idéal pour le PDF, le grand amour quoi 😉 !

patrons PDF only

L’offre de patrons de couture explose littéralement, il y a de plus en plus de marques et de créateurs de patrons. Quels sont tes conseils pour s’y retrouver dans cette offre de plus en plus large ?

Je trouve ça génial qu’il y ait autant d’offre, et qu’elle continue de se développer. Les couseuses et amoureuses des jolies choses ont beaucoup de choix, et c’est top!

Bon, l’inconvénient, c’est que naviguer parmi tout ce choix prend du temps… Si on n’en a pas beaucoup, Blanche Blanche sert justement à s’y retrouver plus facilement : si le style de Blanche Blanche vous convient, vous bénéficiez donc d’une première sélection par rapport à tout ce qui se trouve sur internet.

Ensuite, des filtres vous aident à affiner votre sélection : quantité de tissu nécessaire, format d’impression disponible, langue du patron, niveau de difficulté, marge de couture incluses ou non, compatibilité baby bump ou pas et bien sûr le type de vêtement et la marque, etc…

Enfin, avec le hashtag Instagram du patron directement dans la page produit, vous pouvez en un clic voir plein de réalisations différentes à partir du patron en question, ce qui aide à faire son choix.

Quelle couturière est-tu ? Quelle est ta relation avec la couture ?

Je suis une « jeune » couturière de 40 ans, biberonnée aux tutos Youtube, à Pinterest et à Instagram ; je n’ai pris aucun cours de couture… J’ai commencé par coudre des vêtements pour mon bébé, puis pour mes enfants aînés et rapidement je me suis mise à coudre mes vêtements.

J’adore l’idée de faire moi-même, à mon goût et à ma façon. Mon niveau est loin d’être expert, j’ai encore plein de choses à apprendre; comme l’exécution de l’ourlet roulotté à la surjeteuse sur lequel je m’arrache les cheveux… Mais je prends mon pied !

J’adore le mix créativité et logique mathématique de la couture. J’aime aussi beaucoup être « auto-suffisante » par rapport aux grandes enseignes de mode (je deviens de plus en plus sensible aux efforts à faire pour sortir de la consommation de masse et de la décroissance).

Et comme beaucoup, j’aime beaucoup me sentir « dans ma bulle » quand je couds, petit état de grâce loin de l’agitation du monde… Monde qui j’en suis convaincue va de plus en plus se mettre à la couture !

La sélection de LOUISE Mag chez Blanche Blanche :

Jupe et Top Jeune, Sewpony | 8,50 €

A gauche : Robe Belleville, Louis Antoinette | 11 €
A droite : Chemise garçonne, Charlotte Kan | 12,95 €

sweat Andrea - Petit Patron

Sweat Andrea homme, Petit Patron | 9,99 €

// Pour en savoir plus sur Blanche Blanche :
E-shop : www.blanchexblanche.com/shop
Page facebook : @Blanche-Blanche
Compte Instagram : @blanchexblanche

// Les marques présentes chez Blanche Blanche :
Atelier Guillemette,
Charlotte Kan
Coralie Bijasson
DP Studio
Joli Carmin
Kit by Klo
Les Patronnes
Louis Antoinette Paris
Milan AV-JC
Named
Petit Patron
Plumti.Lab
Sewpony

Un très grand merci à Juliette pour sa patience (l’article devait être publié début octobre…) et de m’avoir fait confiance. Encore une chouette rencontre, et un très joli projet – à suivre de près !

Bonnes cousettes et à très vite les Louisettes.

Recevez chaque semaine les dernières actus, nouveautés et inspirations couture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.