Joli Lab : Créatives et fières de l’être !

Interview de Joli Lab - Louise Magazine

Quand deux amies créatives et passionnées de couture décident de se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat, ça donne Joli Lab, une marque douce et fraîche de kits couture et accessoires pour customiser sa garde-robe. Alors comment c’est de travailler à deux ?  Quels sont les fondements et les projets de Joli lab ? Marie et Margot nous disent tout !

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots et nous dire comment vous est venue l’idée de lancer votre propre marque ?

Marie : Margot est une amie d’enfance de mon mari, on se connaissait depuis plus de 10 ans quand on a créé Joli Lab. Pour résumer nos parcours, je suis diplômée d’une école supérieure de Commerce (Toulouse Business School) et j’ai travaillé pendant 6 ans comme chef de produit, dans le luxe puis dans la cosmétique instrumentale.

Margot est diplômée de Chardon Savard (école de stylisme/modélisme) et elle a créé en 2008 avec sa sœur Pauline la marque Tand3m, une marque d’accessoires sur-mesure pour les grandes occasions. L’idée de nous associer est venue il y a un an alors qu’on déjeunait ensemble. J’étais en congé parental, je venais de découvrir la couture, ça me passionnait mais je trouvais l’offre limitée pour les débutantes.

Margot : De mon côté j’avais envie de passer à la création de vêtements après avoir dessiné et créé des accessoires pendant des années. J’avais déjà cousu quelques robes de mariée et en parallèle j’avais observé sur Instagram un vrai renouveau de la couture.

Alors puisque votre aventure a débuté par vos propres expériences, d’où vient le nom Joli Lab ? Un clin d’œil à l’alchimie entre vous ?

Il s’inspire de la tendance récente des open labs (lieux de partage permettant de prototyper des objets, de générer des concepts novateurs). On voulait qu’il véhicule notre envie d’apporter quelque chose de nouveau aux couturières et aux passionnées de fait-main. Et le « Joli » représente la dimension esthétique qui reste pour nous l’une des finalités de la couture.

Comment définiriez-vous l’univers Joli Lab ?

Nous voulons que notre cœur d’activité reste la couture. Mais nous espérons toucher plus largement toutes les passionnées de fait-main qui aiment la mode et cherchent des alternatives à la fast-fashion. En terme de style, nous essayons de proposer des créations modernes et élégantes. Nous aimons les jolies coupes simples et les belles matières.

Vous travaillez en duo, comment cela se passe ? Vous avez des bureaux ou c’est chacune chez soi ? Les rôles sont-ils bien définis ?

Ça se passe très bien, les rôles se sont définis assez naturellement en fonction de nos compétences et de notre expérience. En général nous travaillons un jour chez l’une un jour chez l’autre. Du coup quand on parle de « l’atelier » sur Instagram, c’est pour simplifier, mais c’est souvent l’un de nos deux salons. C’est devenu un peu étroit ces dernières semaines et nous avons pour projet de trouver rapidement un vrai atelier pour stocker et prototyper.

Vous attachez une grande importance au concept de garde-robe responsable, pouvez-vous nous en dire plus sur cette démarche ?

Une fois qu’on a pris conscience des dérives de l’industrie de la mode et qu’on veut agir il y a plusieurs moyens : on peut par exemple acheter à des marques 100% made in France avec une démarche éthique sincère, mais ça a un coût. On a aussi la possibilité de faire soi-même et c’est principalement cette démarche-là qu’on essaie de valoriser à travers Joli Lab. Nos kits sont pensés pour faciliter la vie des couturières qui n’ont pas forcément beaucoup de temps libre. En tant que jeunes mamans on sait ce que c’est.

Kit prêt à coudre Joli Lab
Kit couture Cherry Blossom – Joli Lab

Vos kits sont conçus et assemblés en France, mais pour aller plus loin, un kit avec des tissus bio ou made in France est-il prévu ?

On aimerait beaucoup mais le made in France n’est pas prévu pour l’instant, on tenait vraiment à ce que nos kits ne soient pas trop chers et restent accessibles à toutes. Il est très difficile en France de se fournir en tissu à un coût raisonnable dans des quantités limitées. Cela dit c’est un projet à long terme qui se concrétisera si l’industrie textile française étoffe son offre et que notre activité continue son développement. A court terme nous réfléchissons à la possibilité de proposer du bio pour certains de nos kits de la rentrée et nous sommes en contact avec un imprimeur italien pour réaliser une collection de tissu exclusive. Tout ça reste à confirmer et en attendant, le tissu mis à part, nos kits sont imaginés, assemblés et en grande partie fabriqués en France.

Joli Lab propose aussi une collection de vêtements et accessoires customiser ses créations. C’est plutôt nouveau de proposer ce type de produits en parallèle de kits de couture. Pourquoi cette envie ?

Nous voulons mettre en avant les créatives et proposer des produits qui leur permettront de revendiquer cette qualité. C’est de plus en plus tendance d’avoir une activité manuelle comme passion, on trouve ça rassurant et on veut l’encourager. C’est tellement sain et enrichissant de faire soi-même qu’on devrait en être fièr(e)s.

Quelles sont vos sources d’inspiration ?

Certaines marques de prêt-à-porter nous inspirent (Sézane, Balzac Paris, Songe Lab, Make My Lemonade…), nous suivons aussi beaucoup de couturières et de créatives sur Instagram et Pinterest et nous sommes impressionnées par le talent de beaucoup d’entre elles. Il y a enfin nos enfants qui comme tous les enfants ont une créativité sans limite. Ça nous aide à penser hors des sentiers battus, on se dit que si nos enfants peuvent le faire…

Des projets pour Joli Lab ? (collabs, tissus, nouveautés…)

On a plein d’idées et de projets, on envie celles et ceux qui peuvent se contenter de 4 heures de sommeil. Notre priorité sera de proposer nos patrons en pdf (avant la fin de l’année). A court terme on souhaite créer nos propres tissus avec des imprimés exclusifs. Nous aimerions aussi travailler avec des profs de couture pour organiser des ateliers autour de nos kits. Sur l’e-shop nous voulons proposer plus d’accessoires de personnalisation et continuer à développer le prêt-à-porter à message pour les créatives.

Et si on terminait par une petite nouveauté… le portrait chinois de couturière :

Le portrait chinois de Joli Lab

Si vous étiez…

* un tissu : un coton brodé type broderie anglaise car c’est un tissu à la fois naturel, facile à coudre, agréable à porter et élégant en toute saison.

* une couleur : le bleu car c’est une couleur indémodable qui offre une variété de nuances. Le bleu évoque aussi le calme et l’évasion et c’est tout ce dont nous avons besoin en ce moment, entre le stress de l’aventure entrepreneuriale et la fatigue de la vie quotidienne.

* un vêtement : une jolie robe imprimée, car elle se suffit souvent à elle-même. On la passe et instantanément on se sent belle.

* une technique/une finition : les fronces. C’est une technique qu’on adore détester, c’est un peu fastidieux mais essentiel à maîtriser quand on veut coudre de jolies blouses romantiques.

* une astuce : utiliser un stylo frixion (à encre effaçable à la chaleur) pour tracer des pinces et des encolures « v » parfaites.

* un accessoire : un aimant pour ramasser toutes les petites épingles. Quand on est maman c’est presque indispensable. Ou alors il faut privilégier les épingles à tête colorée mais c’est incompatible avec certains tissus très fins.

Un grand merci à Marie et Margot de Joli lab, de s’être prêtées au jeu de l’interview.

// Pour les suivre et en savoir plus sur Joli Lab :
Site Internet : jolilab.fr
Instagram : @joli_lab
Facebook : @jolilablyon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.