Interview de Sarah, créatrice des patrons et coupons Couturette

Sarah créatrice des patrons et coupons couturette

J’ai découvert la pétillante Sarah et son concept Couturette pas plus tard que la semaine dernière au détour d’un article qui mentionnait les coupons Couturette. Ni une ni deux, je me suis rendue sur le site pour en savoir un peu plus.

J’ai tout de suite adoré l’univers de Sarah. J’aime son authenticité, sa générosité et l’énergie folle qui transparaît dans tout ce qu’elle fait. Nous partageons la même créativité : 1000 idées à l’heure, mais pas le même sens de l’organisation… Sarah est d’une efficacité redoutable ! Elle écrit des articles sur son blog, dessine et conçoit des patrons pour femmes, déniche de jolis tissus à des prix imbattables, prend le temps de répondre personnellement à chaque commentaire sur sa page facebook (6000 fans, rien que ça !) et propose plein de tutos géniaux.

A côté de ça, elle trouve le temps de répondre à une interview pour un webzine qui vient à peine de se lancer. Voilà, ça c’est Sarah. Mais assez parlé, je vous laisse la découvrir à travers cette interview.

Est-ce que tu peux nous présenter ton concept Couturette ?

Couturette c’est une gamme de patrons, un concept tissu et un blog exclusivement dédié au DIY pour le vestiaire féminin. Cela se fait assez peu en France où les blogueuses couture présentent le plus souvent des réalisations faites à partir de patrons du commerce. L’idée c’était de prouver qu’avec un vêtement que l’on a dans son placard, on peut faire des milliers de choses sans formation !

Au-delà de ça, il s’agit surtout de prendre confiance en soi et en ses capacités. Toutes les femmes, fines ou rondes, sont capables de créer des vêtements dans lesquels elles se trouvent belles. Recevoir des messages de femmes, de toutes générations confondues, me disant que je les motive et les aide à se sentir plus fortes est ma plus belle réussite.

Comment est née l’idée de Couturette ?

Couturette est né par hasard. Quand j’ai commencé la couture il y a quelques années, je n’envisageais pas un seul instant que j’en ferai quelque chose de plus grand.

A force d’entendre des gens me dire que je devrais me lancer dans un blog… je me suis lancée !

J’ai commencé à partager quelques-unes de mes réalisations sur des groupes facebook dédiés, juste pour le plaisir de montrer ce que je faisais. Et à force d’entendre des gens me dire que je devrais me lancer dans un blog… je me suis lancée !

Comment sélectionnes-tu les tissus que tu proposes ?

Chaque mois, il y a une sélection de mes plus belles trouvailles tissus mais elle reste secrète jusqu’au bout ! Couturette ce n’est donc ni une box, ni une boutique classique mais une nouvelle expérience d’achat tout simplement.

Pour le choix des coupons que je propose, je fonctionne principalement au coup de cœur. Si un tissu me plait, je le prends systématiquement, même s’il y a en a très peu en stock ! C’est aussi ça le concept : des pépites introuvables à un prix imbattable.

Comment définirais-tu le style de vêtements dont tu conçois les patrons ?

Quand on est ronde et que l’on a un certain nombre de critères quand il s’agit de s’habiller, il est très difficile de trouver des vêtements qui nous correspondent.

Mon objectif absolu : ne mettre aucune femme sur la touche

Plus problématique encore, les patrons grandes tailles du commerce ne sont généralement pas adaptés à de vraies grandes tailles ! Le plus souvent, ce sont des modèles « standards » qui ont simplement été agrandis un maximum pour enrober les femmes rondes. Or une femme avec des formes généreuses ne s’habille pas comme une femme svelte… Parce que je suis moi-même ronde, j’ai conscience de tous ces éléments et j’avais besoin de proposer quelque chose d’autre. Mes modèles sont donc ultra adaptables à tous les goûts et toutes les morphologies, puisqu’ils sont pensés pour aller aux fines mais aussi aux rondes ! Les coupes sont amples pour un confort absolu mais toujours très féminines et flatteuses.

Par ailleurs, j’essaye de proposer le plus souvent possible plusieurs versions dans le patron pour que, les femmes voilées notamment, puissent porter mes vêtements sans avoir à rallonger les manches ou à remonter l’encolure. Sinon, j’en fais un hack sur le blog ! Mon objectif absolu : ne mettre aucune femme sur la touche.

Patron nina couturette
La grande force de Couturette est de proposer des modèles qui s’adaptent à toutes les femmes. Exemple avec le patron Nina et ses 9 testeuses !

Ton plus grand moment de joie dans l’aventure Couturette et le moment le plus compliqué ?

J’ai eu plusieurs des deux ! (rires). Je dirais que le plus difficile a été fin 2017 où j’étais sur le point d’arrêter les Coupons Couturette. Les nouveaux ne le savent pas, mais depuis le début et pendant plusieurs mois le concept était uniquement basé sur la surprise. Les gens ne pouvaient pas choisir l’option « Sans Surprise » et prendre les tissus qu’ils veulent parmi la sélection.

A ce moment-là, j’ai pris conscience que le concept arrivait à sa limite : la surprise c’est bien mais ça déçoit parfois. Et quand on déteste décevoir, c’est très très dur… J’étais prête à arrêter mais les fidèles des premiers jours m’ont convaincue de ne pas laisser tomber ! J’ai donc décidé de faire évoluer le concept vers ce qu’il est aujourd’hui.

Pour la joie, c’est simple : je l’ai à chaque fois que les gens sont contents des tissus qu’ils ont reçu, et à chaque création réalisée à partir de mes coupons ou de mes patrons. C’est-ce qu’il y a de plus beau pour moi !

Comment vois-tu Couturette dans quelques années ?

J’ai des milliers de projets pour Couturette ! Mais chut, c’est secret ! (rires)

Comment es-tu venue à la couture ?

Je dirais comme beaucoup de gens : c’est la première saison de Cousu Main qui m’a donné envie de me lancer ! J’ai toujours adoré la mode, je suis juste une folle absolue des fringues et des chaussures. La couture, c’était finalement la suite logique.

Quelles sont les marques ou boutiques de tissus qui t’inspirent ?

Les Coupons de Saint Pierre, Bennytex, Tissus-Price et Tissus.net sont des endroits où j’ai beaucoup commandé à mes débuts. J’aime beaucoup Pretty Mercerie que je suis sur Instagram. En fait, j’aime les marques qui savent se vendre, avec une belle communication, de beaux visuels. C’est important depuis que les réseaux sociaux sont au centre de toutes les attentions ! Ça m’inspire énormément.

3 sites ou blogs de couture que tu aimes suivre ?

J’ai une grande histoire d’amour avec les blogueuses couture anglophones notamment. Cottonandcurls, Merricksart, Coolirpa, Withendy… je suis fan de ce qu’elles font !

Pour les blogueuses couture françaises/francophones, ça se passe surtout sur Instagram ! Certaines d’entre elles font même partie de mon équipe de choc de testeuses. C’est juste un honneur de pouvoir travailler avec elles !

Qu’est-ce qui t’a séduit chez Louise Magazine et donné l’envie d’accepter cette interview ?

J’ai une grande admiration pour les femmes qui réussissent et proposent des choses différentes. Quand je suis arrivée sur le site, je ne m’attendais pas du tout à trouver une telle qualité visuelle et autant de contenu. Je ne pouvais donc pas refuser une aussi belle proposition !

// Pour suivre Sarah et en savoir plus sur Couturette :
Son site web : www.couturette.fr
Sa Page facebook : @couturette.fr
Son compte Instagram : @couturette.fr

// Crédits photos
Photos de une et dans le corps de l’article : ©couturette.fr

Un immense merci à Sarah pour sa patience, son dynamisme et sa réactivité hors norme ! Merci encore d’avoir pris le temps de répondre, et pas qu’un peu… J’espère que cette interview vous a plu. En tous cas, j’y ai pris beaucoup de plaisir et je continuerai à vous faire partager les parcours inspirants comme celui de Sarah.

D’ailleurs, si vous êtes vous-même blogueuse, créatrice, que vous avez un projet en lien avec la couture, n’hésitez pas à le partagez-le avec nous ! Il suffit d’envoyer un message sur hello@louise-magazine.com ou via le formulaire de contact pour nous en dire plus. On adore découvrir de nouvelles histoires !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.