fbpx
Les fondtateurs de Fabricartem - LOUISE magazine

Rencontre avec Charlotte et Thomas, fondateurs de Fabricartem

Par Astrée

Après avoir découvert Fabricartem, notre curiosité a été piquée, nous avions envie de connaître un peu mieux l’envers du décor et les personnalités de ses fondateurs, Charlotte et Thomas. Ils se sont prêtés  de bonne grâce au jeu des questions…

Logo fabricartem

– Votre équipe et votre logo me font penser à une hydre ; vous avez chacun votre background, votre parcours, et vos compétences. Les rôles sont-ils distribués clairement ou un peu flous ?

Ce logo est inspiré des illustrations de cartes de tarot qui esthétiquement nous plaisaient beaucoup. L’idée d’être des personnalités bien distinctes au sein d’un même corps. En effet un peu comme une Hydre (en moins méchant !)
C’est tout à fait ce qui se passe au sein de la marque. Thomas s’occupe davantage du visuel alors que je m’occupe de la partie textuelle. Il a les codes de la Haute-couture et moi ceux du patron de couture. Mais nous sommes constamment dans le partage. Nous nous formons mutuellement et nous essayons de toujours avoir un regard double sur nos productions respectives.

Charlotte, fondatrice de Fabricartem

– Fabricartem a une identité forte, c’est d’ailleurs ce qui nous a séduites. Comment construit-on une telle identité ?

On a essayé tout au long de l’élaboration du projet de rester fidèle à nous-même. De laisser transparaître nos univers respectifs et cela sans concession. Nous voulions nous démarquer en proposant de mêler la couture et l’art. De donner une place prépondérante à la créativité et au processus créatif. C’est pour cette raison que les dessins de Thomas ont été choisis pour la construction de la silhouette. Nous voulions traduire l’ambiance « atelier » et faire que les gens s’y sentent bien.
Puis nous voulions aussi un décor coloré, pop, à la fois dynamique et stimulant.

– Les cols semblent être l’élément emblématique de vos modèles. Dites-m’en plus ! C’était une intention ? Votre propre style ?

Les cols sont les éléments où nous nous sommes le plus « lâchés ». Ce sont d’ailleurs les modèles qui ont été créés en premier et sans doute ceux qui nous ressemblent le plus ! Il y en avait une vingtaine mais nous avons dû élaguer un petit peu afin de ne pas proposer trop d’un seul coup. Nous aimions l’idée qu’ils pouvaient facilement apporter de l’originalité à une combinaison de patrons plus  « basique ».

– Le concept modulable crée une impression de possibilités infinies, mais dilue un peu l’esprit de collection, de sortie périodique. Comment voyez-vous l’évolution de votre offre ? Mettre en avant les modèles dans des univers différents au rythme des saisons ou des inspirations ? Sortie de nouveaux éléments ?

Effectivement avec un tel concept, il est difficile de produire des collections sur le même principe que les autres marques. Nous fonctionnons par « book d’inspirations ». Les mêmes modèles de patrons assemblés différemment et inscrits dans un univers distinct. Un moyen de montrer aux couturières qu’avec les mêmes modèles les possibilités de look sont quasi infinies et peuvent s’adapter aux saisons ! Pour la suite de l’aventure, nous prévoyons également la sortie de nouveaux éléments. Du type par-dessus qui conviendrait davantage aux saisons fraîches… Toujours dans ce principe modulable cela va sans dire…

– Avez-vous un projet, au-delà de l’outil de communication qu’offrent les réseaux sociaux, l’envie de créer une communauté ?

L’envie de créer une communauté traduit un réel désir de notre part. On commence à créer des tutos (déjà disponibles sur Youtube) et nous avons plein d’idées pour montrer les coulisses de la marque. Nous voulons partager et permettre aux gens de mieux connaître et comprendre notre travail.
Nous avons la volonté de collaborer davantage avec des artistes, notamment en ce qui concerne la production de nouveaux modèles de patrons mais aussi pourquoi pas pour des éditions limitées de tissus. Nous aimerions également construire des partenariats avec des merceries ou autres lieux spécifiques afin de créer des ateliers couture autour du principe de patrons modulables

Partagez l'article sur

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Newsletter

Ne perdez pas le fil ! Chaque semaine, recevez les dernières actus, nouveautés et inspirations couture